| | news

Implants contraceptifs migrateurs: la situation en Suisse

Un implant contraceptif et son lieu d'insertion. | Keystone / AP / Merck

L’alerte a été lancée par l’Agence nationale de sécurité du médicament française (ANSM) au début du mois de décembre 2019. En France, depuis 2001, 30 cas de migrations, notamment dans l’artère pulmonaire, d’implants contraceptifs ont été signalés. En Suisse, 48 cas ont été rapportés à Swissmedic entre 2001 et 2019, dont un seul cas par voie vasculaire, en 19 ans.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi