| | news

La course aux antiviraux contre le Covid-19 est lancée

Brandon Giesbrecht/Flickr/Creative Commons

Et les concurrents en lice sur la ligne de départ ne sont pas nouveaux. Le repositionnement (ou repurposing) de molécules ayant déjà été évaluées pour d’autres maladies est une approche qui permet de gagner un temps précieux, les études de toxicité étant déjà faites. Les premiers résultats d’essais cliniques sont attendus d’ici quelques semaines. Les principaux candidats viennent des traitements antiviraux du VIH, des hépatites et même d’Ebola.

Pourquoi c’est crucial. Les molécules antivirales constituent la principale solution thérapeutique pour espérer enrayer l’infection chez les sujets le plus gravement malades, en attendant le développement d’un vaccin, qui ne sera disponible, dans le meilleur des cas, que d’ici un an à 18 mois.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi