| | News

La Confédération veut dépister de façon préventive, notamment dans les écoles et les EMS

Dépistage d'une élève au gymnase évangélique de Schiers (Grisons), le 4 janvier 2021. | Keystone / Gian Ehrenzeller

La Confédération souhaite accentuer la stratégie de dépistage Covid-19 en vue de prévenir davantage des foyers épidémiques. Pour ce faire, le Conseil fédéral vient de décider mercredi 27 janvier de rembourser les tests conduits chez des personnes sans symptôme, pour peu qu’ils correspondent à un plan de protection décidé par le canton. Les EMS et les écoles sont particulièrement concernés.

Pourquoi cette décision. L’autorisation des tests rapides pour les personnes asymptomatiques en décembre a peu été suivie d’effet sur le terrain, contrairement aux attentes de la Confédération. En décidant de rembourser ces tests, Berne espère inciter les cantons à se montrer plus agressifs dans le dépistage. Il s’agit d’éviter que l’épidémie, portée par les nouveaux variants plus contagieux, ne soit à nouveau hors de contrôle dans les semaines à venir.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi