| | radar

L’ONU annonce le risque de «multiples famines aux proportions bibliques»

Lors de l'aide humanitaire du Programme alimentaire mondial au Yémen | Keystone

Le directeur du Programme alimentaire mondial, David Beasley, prévient que les effets économiques de la pandémie sont en train de démultiplier les risques de famines dans des pays fragiles comme le Yemen, la Syrie et de nombreuses nations africaines.

Pourquoi c’est inquiétant. Dans sa prise de parole mardi 21 avril au Conseil de sécurité des Nations unies, David Beasley a rappelé que 821 millions de personnes souffrent de malnutrition dans le monde entier et une nouvelle analyse du Programme alimentaire mondial montre qu’à cause du Covid-19, 130 millions de personnes supplémentaires «pourraient être poussées au bord de la famine d'ici la fin de 2020».

link

ABC News

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi