| | news

L'EPFL et l'ETH Zurich interrompent les cours à cause du coronavirus

Polyterrasse à l'ETH Zurich | WALTER BIERI/KEYSTONE

Les universités et écoles suisses, qui avaient annoncé plus tôt cette semaines des premières mesures pour limiter la fréquentation des salles de cours pour lutter contre le coronavirus. Plusieurs, dont l’EPFL et l’ETH Zurich ont annoncé des mesures encore plus musclées.

Pourquoi c’est important. Au vu de l’accélération des chiffres de la pandémie en Suisse, qui compte désormais plus de 858 cas confirmés, les universités réagissent, mais parfois en ordre dispersé. L’isolement semble pourtant être un moyen efficace de freiner l’épidémie.

La situation à l’EPFL. La situation sera réévaluée au plus tard le 19 avril.

  • Les cours du vendredi 13 mars ont été intégralement supprimés.

  • Du 16 mars au 19 avril, tous les cours seront dispensés en ligne.

  • Les examens mid-term seront supprimés.

  • Les professeurs décideront au cas par cas de solutions alternatives en ce qui concerne les exercices et travaux pratiques

La situation à l’ETH Zurich. C’est finalement tous les cours du semestre de printemps qui seront suspendus, et devront se tenir en ligne.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi