| | interview

La médecine traditionnelle chinoise a joué un rôle important lors des négociations de l'accord de libre-échange Suisse-Chine

Le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) a organisé les discussions visant à informer la Chine sur notre système de santé. Il est surtout au cœur des accords de libre-échange entre les deux pays. Les réponses de son porte-parole Fabien Maienfisch sur la question de la prise en charge de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) par l’assurance de base en Suisse. Heidi.news a mené une enquête, parue ce mercredi 25 septembre, sur ce sujet sensible.

Est-ce que dans le cadre de l’accord de libre échange Suisse-Chine, il y a eu une demande explicite de la Chine pour que les prestations en médecine chinoise pratiquées par des médecins formés en Chine soient remboursées par l’assurance de base?

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi