| | interview

«Si vous voulez arrêter de fumer, il vaut mieux le faire quand vous êtes très amoureux»

Image d'illustration | Shutterstock

Dans le cadre de l’exposition Amour(s) de l’espace industriel Arcoop à Carouge, le Centre en sciences affectives de l’université de Genève donne ce jeudi 10 octobre à 18h30 une conférence intitulée «Le cerveau amoureux». L’un de ses intervenants, Didier Grandjean, professeur en neuropsychologie de l'émotion et de neuroscience affective à l’Université de Genève répond aux questions de Heidi.news.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi