| | interview

Coronavirus: «Il est urgent de rappeler que le vivre ensemble n’est pas qu’une question de biologie et d’économie»

Francesco Panese, professeur associé d'études sociales des sciences et de la médecine à l'Université de Lausanne. | Unil / Félix Imhof

Francesco Panese est professeur ordinaire à l’Université de Lausanne (Unil) où il enseigne les sciences sociales de la médecine et de la santé au sein du Laboratoire d’étude des sciences et des techniques et de l’Institut des humanités en médecine. Dans cet entretien, il lance un appel pour que la société fasse émerger le meilleur d’elle-même et pas le pire dans la crise traversée en raison de l’épidémie de coronavirus. Il revient également sur les raisons qui ont poussé la Confédération et les cantons à préférer restreindre les libertés par étapes plutôt que d’agir fermement dès le départ. Rencontre en plein air, à deux mètres de distance.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi