Réservé aux abonnés

Grippe: comment savoir si on vit une saison exceptionnelle?

Les statistiques actuelles sur la grippe, malgré leurs faiblesses, permettent tout de même de repérer les pics épidémiologiques. Une amélioration serait bienvenue et un projet de recherche est en cours.

Toutes les infos concordent: la grippe est d’attaque cet hiver! Influenza circule fortement (voir le graphe ci-dessus); et bien plus que les cinq dernières années. Mais les chiffres et statistiques que l’OFSP publie chaque semaine se basent plus sur des extrapolations et des évaluations que sur des données solides.

Lire aussi: Comment je me suis pris la tête avec les statistiques de la grippe

Une veille floue qui ne date pas d’hier, et qui s’est encore péjorée lorsque le système Sentinella a été détourné pour le suivi du Covid-19 dès 2020.

Lire aussi: Grippe: Pourquoi la surveillance de cette épidémie s'est «grippée» cette année

Pourquoi ça pourrait changer. La veille épidémiologique actuelle n’est pas satisfaisante, mais un projet de surveillance d’influenza lancé par l’Eawag, l’institut fédéral des sciences et technologies aquatiques, pourrait améliorer la situation. Quatre questions pour comprendre les enjeux de la veille actuelle et du projet de recherche qui pourrait changer la donne, en mieux.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter