| | News

Genève et Bâle lancent un essai de traitement préventif contre le nouveau coronavirus

Pixabay / Alexey Hulsov

Les hôpitaux universitaires de Genève (HUG), en collaboration avec l’hôpital universitaire de Bâle et l’Institut tropical et de santé publique de Bâle (SwissTPH), viennent de débuter un essai clinique destiné à évaluer une stratégie de prévention contre Covid-19: administrer des traitements préventifs aux cas contacts des patients diagnostiqués. Deux antiviraux, l’hydroxychloroquine et le lopinavir-ritonavir, seront mis à l’essai sur environ 400 participants.

Pourquoi c’est intéressant. La stratégie consistant à prescrire des antiviraux en début d’infection, avant même l’apparition des symptômes, peut s’avérer une stratégie payante pour contribuer à ralentir l’épidémie et protéger les individus à risque. Des essais cliniques sur la grippe ont montré par le passé qu’un tel traitement préventif des cas contacts pouvait s’avérer intéressant pour diminuer le taux de transmission.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi