| | News

Face à l'ampleur du phénomène, la Confédération s'attaque à la maltraitance des aînés

Image d'illustration. | Stevepb / Pixabay

La prévention des violences envers les aînés devrait être renforcée en Suisse. Le 18 septembre, le Conseil fédéral a approuvé un rapport dressant un état des lieux inédit de la maltraitance des personnes âgées dans le pays. Résultats en main, le Département fédéral de l’intérieur est maintenant chargé d’évaluer, de concert avec les cantons et les acteurs concernés, d’ici septembre 2021, si un programme national d'encouragement de la prévention est nécessaire.

Pourquoi on en parle. Bien que difficile à quantifier, entre 300’000 et 500’000 personnes âgées seraient victimes de maltraitance en Suisse. Pas nécessairement fruit de malveillances, les violences physiques ou psychiques peuvent découler du surmenage des proches et des professionnels de santé et d'accompagnement. Le rapport est éloquent sur ce point: les efforts déployés aujourd’hui en matière de prévention et de lutte contre les violences faites aux aînés ne suffisent pas et sont encore trop disparates entre les cantons.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi