| | news

Et si la solution pour vaincre les infections virales se cachait dans le sucre?

Le nouveau coronavirus qui sévit en Chine (ici, un patient à l'hôpital de Wuhan) sera testé avec la nouvelle méthode mise au point. | Keystone / EPA / STR CHINA OUT

Des chercheurs de l’UNIGE, de l’EPFL et de l’Université de Manchester sont parvenus à détruire un large spectre de virus par simple contact en modifiant des molécules de sucre. Leur étude, publiée dans Science Advances, explique comment des cyclodextrines, dérivés naturels du glucose, parviennent à devenir «virucide» en liant et altérant la surface d’un grand nombre de virus. Il s’agit d’une première pour une molécule biocompatible: habituellement, les substances dites «virucides», comme l’eau de Javel, sont toxiques pour l’être humain.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi