| | News

Est-il raisonnable d'aller en discothèque?

Allez en club sans masque, c'est fini dans le canton de Vaud. Ici le MAD à Lausanne, le 6 juin. | Keystone / Valentin Flauraud

Cet été, le coronavirus part en vacances avec nous. Sur la plage, à la montagne, au camping, à l'heure de l'apéro... Il va tenter de s'incruster dans nos valises et nos muqueuses. Heidi.news démêle le vrai du faux des questions que l'on se pose sur les vacances et le coronavirus en 25 questions.

Les cas de super-propagation identifiés dans des bars et clubs zurichois, soleurois, argoviens, et à Genève ce 3 juillet, comme le révèle Radio Lac, laissent planer un doute: est-il raisonnable de fréquenter ces lieux festifs?

Pourquoi on en parle. Plusieurs cantons alémaniques, dont Argovie et Zurich, ont déjà renforcé les contraintes pour mieux identifier les clients de boîtes de nuit et pouvoir retracer les personnes de contact. C’est au tour du canton de Vaud d’adopter des mesures plus strictes pour les clubs. Les autres cantons n’ont pas encore pris de décisions dans ce sens. Mais la task force scientifique de la Confédération a émis un avis urgent le 3 juillet invitant la population à éviter bars et discothèques.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi