| | News

Épilepsie: une équipe suisse parvient à prédire les crises comme la météo

Image d'illustration. | Unige / Mélanie Proix

L’épilepsie a cela de cruel que les crises surgissent à l’improviste. Une fatalité auxquelles deux chercheurs suisses veulent remédier. En collaboration avec un neurologue californien, ils ont développé un modèle statistique capable de prédire une crise plusieurs jours à l’avance. Leurs travaux, parus ce vendredi 18 décembre dans le Lancet Neurology, seront évalués chez l’homme en 2021. Avec à la clé, l’espoir d’améliorer le quotidien de millions de patients.

Pourquoi c’est important. Environ un tiers des personnes épileptiques ne répondent pas aux médicaments. Elles sont alors souvent contraintes de façonner leur vie en tenant compte du fait qu’une crise peut survenir à tout moment. En plus de générer du stress, cette situation conduit à des contraintes handicapantes comme l’impossibilité de conduire ou de pratiquer certains sports.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi