En Suisse, la fuite clandestine de dizaines de Britanniques en quarantaine

Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Ils étaient quelques 420 et devaient passer de formidables vacances à Verbier. Mais voilà que les autorités helvètes leur ont demandé le 21 décembre dernier de se placer à l'isolement, suite à la nouvelle souche de Covid-19. Environ 200 personnes ont pris la poudre d'escampette en pleine nuit.

Pourquoi c’est important. En enfreignant ainsi les règles de quarantaine mises en place rétroactivement par le gouvernement suisse pour contenir la propagation de la souche mutante du coronavirus, ces touristes britanniques perturbent les protocoles de contact tracing. Certains auraient rejoint d’autres hôtels en France avant de retourner en Grande-Bretagne.

link

The Guardian