| | Radar

En Israël, les écoles à l’origine d’une soudaine hausse des nouveaux cas?

Vieille ville de Jérusalem. | EPA/ABIR SULTAN/Keystone

Alors que le nombre de nouveaux cas de Covid-19 ne cessait de reculer depuis avril, la tendance s’est soudainement inversée en Israël ces derniers jours. Les écoles, qui ont progressivement rouvert depuis début mai, seraient en grande partie à l’origine de ce revirement, indique le Tages-Anzeiger. En tout, 17 écoles et jardins d’enfants ont été de nouveau fermés, 4500 élèves et 734 enseignants placés en quarantaine. Un lycée de Jérusalem compte à lui seul plus de 100 contaminations.

Pourquoi c’est intéressant. La réouverture des écoles et le rôle des enfants dans la transmission du virus ont été intensément débattus ces dernières semaines. En Israël, pays relativement peu touché par l’épidémie, comment un seul établissement a-t-il pu se transformer si rapidement en foyer épidémique? La source serait un professeur venu donner ses cours alors qu’il ne se sentait pas bien. Dans l’euphorie du déconfinement, un certain relâchement des mesures de distance sociale – enseignants sans masques, pupitres trop proches les uns des autres, embrassades – aurait fait le reste, selon des témoignages d’élèves sur les réseaux sociaux.

link

Lire l'article du Tages-Anzeiger

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi