| | Radar

En Afrique, l’Inde déstabilise la domination chinoise dans le secteur de la santé

Des doses de vaccins AstraZenaca, fabriquées en Inde, sont acheminées en Somalie grâce au programme Covax | Keystone

L’Inde, «pharmacie du monde» dont les vaccins puisqu’elle produit 60% des médicaments du monde, prévoit de supplanter prochainement la Chine, premier pourvoyeur de médicaments à bas prix en Afrique, grâce à une diplomatie médicale agressive visant à répondre à la demande de vaccins et de médicaments en vente libre, selon des chercheurs de l’université d’Oslo et de Mumbai.

En détails. Ses génériques à faible coût attirent de plus en plus de pays pauvres du continent africain. Désormais, près de 20% des exportations pharmaceutiques de l'Inde, évaluées à 17 milliards de dollars, sont destinées à l’Afrique, notamment des antirétroviraux (ARV). Une tendance que la pandémie ne fait que renforcer. Dans le cadre de cette diplomatie médicale, l’Inde prévoit aussi de renforcer la collaboration entre prestataires de soins de santé indiens et partenaires africains. Certains ont ouvert ou prévoient d'ouvrir des hôpitaux spécialisés en Afrique.

link

Quartz

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi