| | radar

Des Italiens ont imprimé en 3D des valves à oxygène face au Covid-19

Les valves imprimées en 3D | Facebook

Deux Italiens ont fabriqué, à l’aide d’une imprimante 3D, des valves à oxygène. Ces dernières venaient en effet à manquer dans un hôpital à Brescia pour les respirateurs artificiels, le fabricant n’arrivant pas à suivre l’augmentation de la demande. Le média The Verge, qui racontait que ces derniers avaient été menacés d’attaque en justice par le fabricant, a depuis fait volte face: il n’y aurait pas eu de menaces de la part du fabricant.

Pourquoi on en parle. L’affaire est en réalité plus compliquée: le fabricant a d’abord été contacté pour lui demander les plans de la pièce manquante. Ce dernier aurait déclinéé en invoquant des raisons légales, mais sans aller plus loin. La première version de cet article faisant apparaître les mêmes erreurs que celle de The Verge, nous l’avons mis à jour.

link

A lire sur The Verge (EN)

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi