| | Radar

Des gorilles ont attrapé le Covid-19 dans un zoo de San Diego

Image d'illustration. | Pixabay / Alexas_Photos

Après un tigre, des visons, des chiens et des chats, au tour des grands singes. Des gorilles d’un zoo de San Diego ont été testés positifs au Covid-19. Deux de ces hominidés ont développé de la toux et d’autres symptômes légers la semaine dernière, suite à quoi le zoo a décidé de procéder à l’analyse d’échantillons de selles du groupe. Le 11 janvier, les laboratoires nationaux des services vétérinaires du ministère américain de l’Agriculture ont confirmé les résultats, positifs au Sars-CoV-2.

Pourquoi c’est notable. Il s’agit de la première transmission naturelle et avérée de Covid-19 à des grands singes. Depuis le printemps dernier, des mesures de protection spécifiques ont pourtant été instaurées dans l’établissement avec le port du masque obligatoire pour le personnel et un uniforme spécial lors de contacts avec les animaux sauvages. Selon le zoo, la transmission se serait déroulée via un employé asymptomatique. «Mis à part quelques encombrements et une toux, les gorilles se portent bien. Nous espérons un rétablissement complet», a annoncé Lisa Peterson, directrice exécutive du San Diego Zoo Global dans un communiqué, repris par la radio nationale NPR. Comme la procédure le demande pour nous autres humains, les gorilles ont été placés en quarantaine.

link

A lire sur NPR

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi