| | News

Des chercheurs bernois créent une «usine» à nouveau coronavirus

Shutterstock / Naeblis

Des chercheurs de l’université de Berne sont parvenus à synthétiser le nouveau coronavirus, responsable de l’épidémie de Covid-19. Pour ce faire l’équipe a trouvé le moyen de stocker le matériel génétique du virus de manière à pouvoir le «ressusciter» à la demande et étudier ses transformations, sa sensibilité à différentes substances, voire, à terme, élaborer un vaccin. Cette approche, dite de génétique inverse, est déjà utilisée dans le développement des vaccins et la recherche.

Pourquoi c’est important. Il s’agit là plutôt de recherche fondamentale que de travaux mobilisables immédiatement dans la crise Covid-19. Mais ces travaux, diffusés le 21 février 2020 en prépublication sur la plateforme BioRxiv, permettent de suivre l’évolution du virus, de mieux le comprendre et donc, à terme, de mieux le combattre.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi