| | News

De quoi souffre le Premier ministre japonais Shinzo Abe?

Shinzo Abe, premier ministre japonais, le 28 août lors de l'annonce de sa démission. | Keystone / AP / Franck Robichon

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a annoncé en conférence de presse ce 28 août qu’il démissionnait pour raisons de santé: «Je ne serai pas en mesure de faire des jugements corrects en raison de la maladie», a-t-il déclaré. Shinzo Abe s’apprête ainsi à quitter un poste qu’il a occupé durant 7 ans et 8 mois, battant ainsi le record de longévité détenu jusqu’alors par son grand oncle Eisaku Sato, Premier ministre entre 1964 et 1972.

Pourquoi il démissionne. L’homme fort du Japon a donné plusieurs raisons à sa démission. Tout d’abord, il confirme que son état de santé s’est aggravé depuis le mois de juillet et qu’il devra suivre un traitement prolongé. Le calme actuel sur le front de l’épidémie de Covid-19 au Japon l’a également incité à prendre cette décision maintenant. La gestion de la crise du coronavirus par son administration est très critiquée, au point d’avoir rendu Shinzo Abe impopulaire.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi