| | news

«La majorité des condamnés à mort aux Etats-Unis sont devenus des légumes, sous psychotropes»

Oeuvre que Kenneth Reams a réalisé dans sa cellule en isolement. | Capture d'écran / Youtube

La semaine des droits humains commence ce lundi 11 novembre. Des rencontres et conférences avec des personnalités telles que Virginie Despente ou Carola Rackete sont organisées par l’Université de Genève. Comme prélude à la projection du film Freemen de la réalisatrice Anne-Frédérique Widmann, le vernissage de l’exposition «Dans la cellule d’un condamné à mort» s’est déroulé lundi 4 novembre. L’occasion d’aborder le pouvoir de résilience d’un condamné à mort.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi