| | portrait

Daniel Koch, «Monsieur Covid-19» de la Confédération, part vraiment à la retraite

Daniel Koch, le 25 mars à Berne. | Keystone / Alessandro della Valle

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus en Suisse, Daniel Koch est devenu «Monsieur Covid-19» dans le pays. Responsable de la division des maladies transmissibles à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), il a passé le témoin à Stefan Kuster le 1er avril, tout en restant le délégué de l'office jusqu'à ce 27 mai. Il a fait sa dernière apparition officielle lors de la conférence de presse du Conseil fédéral, durant laquelle Alain Berset lui a rendu un hommage appuyé. Portrait en… portraits d’un visage emblématique de la réponse suisse à la crise sanitaire, émacié mais rassurant.

Pourquoi on en parle. Peu connu du grand public avant l’épidémie, ce médecin bernois de 64 ans est apparu dans la salle de presse du Palais fédéral le 28 janvier pour parler du coronavirus. Il n’y avait pas encore de cas en Suisse, pas d’épidémie, pas de morts. Depuis, ses interventions et ses messages sont presque devenus paroles d’évangile.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi