| | news

Covid-19 perturbe les campagnes de vaccination

11 Septembre 2010, dans la province de Shandong en Chine. | Keystone / EPA / Wu Hong

L’OMS et Unicef lancent un signal d’alarme face à la réduction massive de la vaccination chez les enfants dans le monde. Durant les quatre premiers mois de l’année 2020, de très nombreux enfants n’auraient pas pu terminer la vaccination en trois doses du vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche (DTP3), relèvent les deux organisations dans un communiqué. Elles s’inquiètent que pour la première fois en 28 ans, la couverture vaccinale mondiale puisse diminuer. La crainte concerne aussi la rougeole: en raison de la pandémie, au moins 30 campagnes ont été ou risquent d’être annulées, avec pour conséquence, de potentielles flambées de la maladie en 2020.

Pourquoi c’est préoccupant. Le risque est d’anéantir les progrès durement acquis en matière de couverture vaccinale ces dernières années dans certaines régions, notamment en Inde, en Ethiopie et au Pakistan. Face à l’ampleur du phénomène, l’OMS et l’Unicef appellent à des efforts immédiats afin de rétablir les services de vaccination de routine pendant la pandémie, dans le respect des mesures d’hygiène et d’étendre les services de routine afin d’atteindre les communautés les plus vulnérables.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi