| | News

Covid-19: le Tessin impose une interdiction de sortie à ses recrues et Neuchâtel tousse

Urgences de l'hôpital de Pourtalès à Neuchâtel. | Keystone / Sandro Campardo

Mardi 25 février, une interdiction de sortie a été décrétée pour les recrues militaires présentes sur les sites d’Airolo, Monteceneri et Isone au Tessin, a annoncé le porte-parole de l’armée Daniel Reist. Par ailleurs, plusieurs cas suspects de coronavirus, dont trois enfants, ont été signalés à Neuchâtel. Ces personnes se sont présentées aux urgences du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNe) pour des problèmes respiratoires après avoir voyagé dans la région de Milan. L’un des enfants concernés a été en contact avec d’autres enfants de sa crèche avant de se rendre aux urgences. Ces enfants sont désormais en quarantaine provisoire le temps d’avoir le résultat du test attendu d’ici jeudi.

Pourquoi on en parle. Le premier cas suisse d’infection au nouveau coronavirus a été annoncé mardi 25 février: il s’agit d’un Tessinois d’une septantaine d’années qui se trouve actuellement à l’isolement dans une clinique de Lugano. Il se porte bien. Le gouvernement tessinois doit maintenant décider si les enfants retourneront à l’école lundi après la fin des vacances de carnaval. La décision est attendue vendredi au plus tard.

link

Lire l'article de RTS

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi