| | Radar

Covid-19 et paludisme: double peine pour le continent africain

Petite Ougandaise souffrant de paludisme dans un centre de santé à Entebbe. | Shutterstock / Broadcast Stock

L’OMS s’inquiète: le nombre de décès causés par le paludisme pourrait doubler pour atteindre 769’000 morts en Afrique subsaharienne. Alors que toute l'attention se porte sur la lutte contre le coronavirus, le paludisme continue de (beaucoup) tuer sur le continent africain.

Pourquoi on en parle. Les efforts pour lutter contre cette maladie sont perturbés par la pandémie de coronavirus. La fermeture des frontières de plusieurs états africains empêche la distribution de moustiquaires, de médicaments et perturbe les campagnes de prévention. De plus, la peur de coronavirus pousse les parents à ne plus emmener leurs enfants dans les centres de santé.

link

A lire sur Le Point Afrique

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi