| | enquête

Les hôpitaux suisses sont-ils menacés par une pénurie de respirateurs artificiels?

Dans les Grisons, Hamilton-Medical a augmenté de 50% sa production de respirateurs artificiels. | Hamilton-Medical

L’explosion de cas de Covid-19 fait craindre une pénurie de lits équipés de respirateurs artificiels dans les services de soins intensifs pour les 5% de patients affectés par une forme aiguë de la maladie. En Suisse, deux entreprises d’origine américaine, Hamilton-Medical et Vyaire produisent ces respirateurs artificiels. Alors que l’Allemagne soumet à une autorisation d’exportation ces matériels depuis début mars, la Suisse s’y refuse. Et elle n’aura sans doute pas besoin de les réquisitionner.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi