| | news

Coronavirus: la charge virale pèse sur l’évolution des patients

Le personne soignant (ici à l'hôpital Pourtalès de Neuchâtel, le 23 mars) est particulièrement exposé aux inoculations multiples. | Keystone / Jean-Christophe Bott

D’après une étude parue le 19 mars dans The Lancet, le profil d’évolution de la charge virale du Sars-CoV-2 varie selon que les patients manifestent une forme grave ou modérée de la maladie. Cela pourrait constituer une piste de pronostic de l’évolution des malades.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi