| | question

Coronavirus: les seules règles à respecter sont-elles les mesures d’hygiène et l’éloignement des personnes à risque?

Une affichette informe d'une zone de protection autour du conducteur des transports publics genevois. Genève, le samedi 14 mars 2020. | KEYSTONE / Salvatore Di Nolfi

Votre question. La situation actuelle provoque de nombreuses questions auprès de nos lecteurs. Un lecteur nous a récemment demandé:

Est-ce que les seules règles à respecter sont les mesures d’hygiène et l’éloignement des personnes à risque?

La réponse de Lorène Mesot, journaliste au Flux santé, qui se tient à deux mètres de ses confrères en conférence de presse. Le coronavirus impacte notre quotidien. Afin de se protéger et de protéger les autres, il est nécessaire d’appliquer des mesures quels que soient votre âge et votre vulnérabilité.

L’éloignement des personnes à risque ne suffit pas, chacun doit faire l’effort de limiter les interactions sociales qui requièrent des contacts rapprochés avec d’autres personnes. Les adolescents et jeunes adultes jouent un rôle important dans la chaîne de transmission, déclare Didier Pittet, médecin-chef du service de prévention et contrôle de l'infection des HUG.

Distanciation sociale. L’OFSP rappelle que chacun peut contracter le nouveau coronavirus lorsque sa distance avec une personne malade est de moins de deux mètres pendant plus de 15 minutes. C’est le critère généralement retenu pour éviter les transmission par gouttelettes (éternuements, postillons), importantes dans Covid-19.

Evitez donc au maximum les transports publics, préférez par exemple le vélo ou la marche, et n’utilisez en aucun cas les transports publics si vous avez de la fièvre ou de la toux.

Au supermarché, à la pharmacie ou lorsque vous êtes dans une file d’attente, gardez vos distances. Limitez également le plus possible les visites en maisons de retraite.

La distanciation spatiale n’est pas intrinsèquement synonyme de perte de socialité, a rappelé le sociologie Francesco Panese au FIFDH lors d’un débat sur Covid-19 à Genève ce week-end. L’isolement géographique appelle à de nouvelles formes de solidarité.

Eviter de se toucher le visage. Aux règles de conduite et d’hygiène émises par l’OFSP et listées ci-dessous, nous rappelons qu’il faut également essayer d’arrêter de se toucher le visage, car nos mains sont le principal moyen de transmission des gouttelettes contaminées que nous sécrétons.

Les règles d’hygiène et de conduite de l’OFSP:

  • se laver correctement les mains,

  • éviter les bises et les poignées de main,

  • tousser dans le coude,

  • en cas de fièvre et toux, rester à la maison,

  • appeler avant de se rendre aux urgences ou chez le médecin.

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi