| | question

Coronavirus: est-il raisonnable de laisser son enfant jouer au foot avec des copains?

Keystone / Gaetan Bally

Votre question complète. Un lecteur nous a récemment demandé quels étaient les risques encourus par les enfants durant l’épidémie:

«Quelles activités peuvent envisager les enfants ces prochaines semaines? Quels dangers courent-ils? Peuvent-ils sortir? Est-il raisonnable de faire un foot entre copains?»

La réponse de l’expert. Les conséquences cliniques d’une infection à Covid-19 chez les enfants sont très faibles, peut-être parce que leur système immunitaire réagit différemment au nouveau coronavirus. C’est une bonne nouvelle, mais elle fait des enfants de possibles vecteurs invisibles de Covid-19.

Heidi.news a adressé vos questions au Dr Walter Zingg, médecin adjoint du service de prévention et contrôle de l’infection aux HUG. Le spécialiste de la pédiatrie et des maladies infectieuses répond:

«Les enfants en bonne santé sont clairement moins à risque pour des complications graves, mais ils sont aussi susceptibles et autant contagieux que les autres groupes d’âges.

Ils peuvent agir librement à la maison en famille et dans des groupes d’amis tant qu’il y a maximum 5 personnes. Des petites fêtes d’anniversaire sont possibles en respectant le nombre de participants.

Ils peuvent sortir, mais toujours sous la surveillance de quelqu’un et sans se rencontrer dans des groupes à plus de 5 personnes. Il n’est pas raisonnable de laisser son enfant pratiquer le football puisque cette activité requiert plus de 5 personnes.»

Idées d’activités à l’heure du confinement. Depuis le début de la crise, de multiples et originales propositions d’activités destinées aux enfants fleurissent sur internet.

Aux listes d’activités classiques, proposées notamment par les médias Le Point et La Côte, succèdent des propositions telles que des cours de sport sur Youtube, l’écriture d’un journal de bord, ou les concerts de Henri Dès en live sur sa page Facebook tous les jours à 18 heure, dès samedi 21 mars.

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi