| | radar

Bill Gates lance le test du coronavirus dont Trump ne veut pas

Alors que les Etats-unis font face à une pénurie de tests du Covid-19, la fondation de Bill Gates veut lancer un test à domicile. | DR

L’Etat de Washington, où se situe Seattle, siège de Microsoft, est l’un des Etats les plus touchés par l’épidémie de coronavirus aux Etats-Unis. Or, le fondateur de la firme Bill Gates s’apprête à proposer via sa fondation des kits de tests à domicile, rapporte The Seattle Times. L'objectif: effectuer des milliers de tests par jour. Ces derniers devraient être disponibles dans les semaines à venir.

Pourquoi c’est critique. Outre Atlantique, les Centers for Disease Control (CDC) avaient développé leur propre protocole de diagnostic: le président Trump avait en effet refusé sans explication le test de l’OMS en février. Mais ce test donnait des résultats parfois erronés. Aujourd’hui, le nombre de patients testés reste incroyablement bas aux Etats-Unis, ce que déplorent les professionnels de santé américains. Le pays compte autant de morts (soit 19) de la maladie que la France, avec plus de moitié moins de cas confirmés par des diagnostics (564 contre 1209). L’exemple de la Corée du Sud (deuxième pays le plus touché avec 7498 cas, mais seulement 50 morts) montre pourtant l’intérêt d’entreprendre des tests massifs pour contrôler l’épidémie.

link

A lire dans le Seattle Times

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi