| | News

Est-on contagieux sans symptôme du coronavirus? L'urgence d'agir conduit à une étude bâclée

Le coronavirus vu au microscope électronique: ce microbe doit son nom à la forme de couronne que lui donnent ses structures externes | CDC

Une personne infectée par le nouveau coronavirus 2019-nCoV qui ne présente encore aucun symptôme peut-elle malgré tout transmettre le microbe à d’autres? C’est l’une des questions qui taraudent le plus les infectiologues aujourd’hui. Un article paru jeudi dernier dans le New England Journal of Medicine (NEJM) le laissait penser. Mais il s’avérerait que, écrit et publié dans une trop grande précipitation, il contiendrait des erreurs.

Pourquoi c’est crucial. Si ces conditions particulières de propagation du virus étaient avérées, elles rendraient beaucoup plus difficiles les actions visant à contenir l’extension de l’épidémie: il serait en effet quasi impossible de protéger, voire de maintenir en quarantaine, les porteurs du 2019-nCoV, qui seraient par définition très difficiles à identifier. Normalement, ces virus se transmettent surtout dès l’apparition des symptômes. Dans le monde des virus provoquant des infections respiratoires, cette situation serait inédite.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi