| | News

Comment les cantons romands vont aider les élèves à rattraper le retard scolaire

À l'école primaire de Morges Est, le 11 mai 2020, jour du retour des élèves à l'école. | Keystone / Laurent Gillieron

Durant deux mois et plus, les élèves suisses ont expérimenté l’école à distance bon gré mal gré. Après avoir supervisé la mise en place d’un système pédagogique à distance au pied levé, les cantons développent désormais des stratégies afin de les aider à rattraper le retard sur le programme. Fédéralisme oblige, les mesures varient selon les cantons et les réalités locales. Tour d’horizon.

Pourquoi c’est attendu. Alors que certaines régions, notamment en Allemagne et en France, misent sur un soutien scolaire durant les vacances d’été pour atténuer les disparités entre les élèves, les écoliers suisses ne reprendront qu’à la rentrée. Pour les cantons et les écoles, il s’agit désormais de cibler ceux nécessitant un suivi particulier et des mesures de soutien. Un défi de taille sachant que durant l’école à distance, les inégalités se sont souvent creusées, que les conditions de passage ont été partiellement assouplies et que la menace d’une seconde vague épidémique plane sur la rentrée.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi