| | News

Comment le service du médecin cantonal à Genève s'organise après l'accident de ski d'Aglaé Tardin

La Dre Aglaé Tardin, le 15 janvier 2021. | Keystone / Salvatore Di Nolfi

Aglaé Tardin, médecin cantonale genevoise, est hospitalisée: elle s’est cassé la jambe en faisant du ski. Un accident qui a nécessité une opération et qui va la maintenir éloignée de son travail pendant au moins deux semaines. Alors que l’épidémie de Covid-19 est loin d’être pleinement maîtrisée dans le canton, cette absence nécessite une réorganisation du service.

Pourquoi on en parle. L’absence de la médecin cantonale genevoise va peser sur le reste de l’équipe qui se répartit ses tâches. Mais la situation est plus sereine qu’en mars 2020 lorsque son prédécesseur, Jacques-André Romand, avait été testé positif au Sars-CoV-2. On fait le point avec Adrien Bron, directeur général de la direction de la santé à Genève.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi