| | radar

Comment la crise du coronavirus sera-t-elle racontée au musée?

Exemple de dessin d'enfant pendant la crise du coronavirus | Franklin Wong/Autry Museum of the American West

Quel regard porterons-nous sur la crise du coronavirus dans quelques années? De par le monde, historiens, archivistes et autres curateurs de musées ont entrepris d’accumuler les traces quotidiennes de cette époque inédite. Le New York Times raconte comment plusieurs musées américains se sont emparés de la question. Tous se trouvent confrontés à un défi: comment juger de l’importance historique d’un objet, d’un document ou d’un témoignage, alors que nous sommes encore au milieu du gué?

Et en Suisse? Les historiens suisses aussi se préoccupent de la construction de la mémoire collective autour des événements extraordinaires que nous vivons. Caroline Montebello et Myriam Piguet, historiennes à l’Université de Genève, signaient il y a quelques semaines une tribune dans Heidi.news à ce propos. Elles en rappelaient un des enjeux: recueillir aussi les témoignages de personnes ordinaires, dans le cadre de la vie quotidienne.

link

A lire dans le New York Times

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi