| | Interview

Marinka Zitnik: «L’IA permet d’aborder des problèmes insolubles, comme les interactions médicamenteuses»

Marinka Zitnik à son bureau de Stanford en 2018. | Stanford / L.A. Cicero

Heidi.news est partenaire des Applied Machine Learning Days (AMLD), et déplace jusqu'au mercredi 29 janvier sa rédaction à l'EPF de Lausanne, sur le site de l'événement.

Marinka Zitnik fait partie de ces jeunes talents du milieu académique dans le champ de l’IA appliquée à la santé. En poste à Harvard depuis peu, après un post-doctorat remarqué à Stanford, la chercheuse s’intéresse aux moyens de faire parler les données pour faciliter la découverte de nouveaux médicaments.

À l’occasion des AMLD 2020, nous l’avons rencontrée pour évoquer notamment un sujet dans le vent: la réorientation de médicaments, qui consiste à identifier de nouvelles indications thérapeutiques pour des molécules déjà sur le marché. Entretien.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi