| | Radar

La méthode chinoise pour faire comprendre aux enfants le «social distancing»

Weibo / SCMP

Une école primaire, Hangzhou, dans l'est du pays, a fait fabriquer à ses élèves des chapeaux avec de longues extensions. Une façon de suivre les recommandations de l’OMS, qui préconise une distance d’un mètre en chaque individu. Un bon moyen d'expliquer le concept de distanciation sociale aux jeunes enfants, selon un spécialiste de l'éducation de la petite enfance, rapporte le quotidien chinois South China Morning Post.

Pourquoi c’est ironique. Des couvre-chefs similaires ont déjà été portés par les fonctionnaires durant la dynastie Song, qui a dirigé la Chine entre 960 et 1279, pour les empêcher de chuchoter dans les assemblées judiciaires, ou empêcher les courtisans de chuchoter entre eux lorsqu'ils rencontraient l'empereur.

link

SCMP

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi