| | news

Ces anticorps qui immunisent, préviennent ou soignent Covid-19

Shutterstock / Diki Prayogo

Une équipe de recherche américano-suisse, en lien également avec l’Institut Pasteur, a mis au jour un anticorps humain sélectionné sur un malade guéri du Syndrome respiratoire aigu sévère (Sras), à la suite de l’épidémie de 2002-2003. D’après les auteurs de l’étude, publiée le 18 mai dans la revue Nature, cet anticorps dit «neutralisant» pourrait avoir une action contre plusieurs coronavirus apparentés, dont le Sars-CoV-2, responsable de Covid-19.

Pourquoi on vous en parle. Cette étude de qualité s’inscrit dans une première vague de recherches portant sur le développement d’anticorps thérapeutiques contre Covid-19. En mai, une équipe néerlandaise a annoncé avoir réussi à produire un anticorps capable de neutraliser Sars-CoV-2 in vitro. Ces nouveaux résultats constituent une piste assez prometteuse pour soigner les malades ou prévenir la contamination. En outre, elle renseigne aussi sur le niveau d’immunité acquis par les patients en rémission.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi