| | radar

Bill Gates balaie les théories du complot l'accusant d'être à l'origine de la pandémie

Bill Gates, le 5 mai 2019. | Keystone / AP / Nati Harnik

Bill Gates, fondateur de Microsoft, est sorti du silence: non, il n’est pas à l’origine de la pandémie de coronavirus dans le monde et non, il ne soutient pas les efforts dans la recherche pour trouver un vaccin afin de contrôler le monde: «Notre fondation (Bill & Melinda Gates Foundation, ndlr) a donné plus d'argent que tout autre groupe pour acheter des vaccins afin de sauver des vies», a-t-il annoncé dans un entretien sur CNN.

Pourquoi on en parle. Le milliardaire américain fait l’objet d’une campagne de fausses informations sur les réseaux sociaux notamment. Des articles construits de toute pièce, ainsi que des photos trafiquées, sont devenues virales sur différentes plateformes sociales. Tout comme une vidéo l’accusant de vouloir éliminer 15% de la population en voulant la vacciner. La réponse de Bill Gates à ces accusations: «C'est une mauvaise combinaison de pandémie, de réseaux sociaux et de gens qui cherchent des explications simples».

link

Ecouter son interview sur CNN (EN)

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi