Réservé aux abonnés

Alain Berset tape sur les doigts des assureurs santé

La loi interdit que les assurances annoncent le montant de leurs primes avant approbation de l'OFSP | Christian Beutler / Keystone

Des assurances maladies ont dévoilé cet été le tarif des primes de l’assurance obligatoire avant leur approbation par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), alors qu’elles n’en avaient pas le droit. Le chef du Département de l’intérieur Alain Berset a condamné ce comportement lors d’une réunion avec les assureurs santé vendredi 18 octobre à Berne.

Pourquoi on vous en parle. Selon la loi sur la surveillance de l'assurance-maladie, les tarifs des primes de l'assurance obligatoire des soins ne peuvent pas être rendus publics ni appliqués avant leur approbation par l'OFSP. Cette règle vise à protéger les assurés contre des décisions erronées prises de manière prématurée, et à garantir une concurrence équitable.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter