| | News

Les réseaux sociaux peuvent vous aider à arrêter de fumer pendant le mois sans tabac

Image d'illustration | Martin Ruetschi / Keystone

Ce premier novembre débute le «mois sans tabac». Cette année, la Ligue pulmonaire Suisse et Promotion santé Valais ont mis sur pied Stopgether, le premier programme collaboratif national d’arrêt du tabac. Gratuite, cette campagne offre une préparation et un accompagnement à travers le groupe Facebook du même nom.

Pourquoi on vous en parle. En Suisse, environ 25% des personnes âgées de 15 ans et plus fument. Les hommes (29%) sont un peu plus nombreux que les femmes (21%). Or, un fumeur sur deux va mourir d’une maladie liée à la cigarette et 60% des personnes fumeuses quotidiennes souhaitent arrêter de fumer. Le soutien et l’accompagnement au travers des réseaux sociaux se développe depuis quelques années.

Cet article est réservé aux abonnés.

  • Accédez en illimité à nos actualités, reportages et enquêtes.
  • Partagez des articles réservés aux abonnés avec vos proches
  • Soutenez une rédaction indépendante.
  • Rejoignez plus de 5000 lectrices et lecteurs qui croient en notre projet.
  • Bénéficiez de 30 jours d’essai gratuit et sans engagement.
S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi