Réservé aux abonnés

A quoi ressemblera le traité de l’OMS sur les pandémies?

Il faudra encore attendre pour connaître la teneur du nouveau traité que pourra présenter le directeur général Tedros Ghebreyesus. | Photo d'archive Keystone / Laurent Gilliéron, recadrée par Heidi.news

A l’issue de sa première session extraordinaire depuis sa création en 1948, l’Assemblée mondiale de la santé, soit l’instance décisionnelle suprême de l’OMS ouverte le 29 novembre, s’est mise d’accord pour lancer la négociation d'un traité afin de renforcer la prévention, la préparation et la réponse aux pandémies. Qualifié d’historique par le directeur général Tedros Ghebreyesus, ce processus doit aboutir en 2024. Il pourrait renforcer l’OMS avec une augmentation de 50% du budget de l’organisation basée à Genève.

Pourquoi ce n’est qu’une étape. La pandémie de Covid-19 a révélé les failles de la solidarité internationale. Entre l’inégalité dans l’accès aux vaccins et les mesures nationales incohérentes, l’OMS a été débordée.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter