| | Radar

A Manaus, la pandémie se double d'une pénurie d'oxygène dans les hôpitaux

Familles faisant la queue pour récupérer de l'oxygène, Manaus. | Keystone / AP / Edmar Barros

Dans la capitale d’Amazonas, principal Etat brésilien d’Amazonie, l’augmentation rapide des hospitalisations due au Covid-19 a déclenché une importante pénurie d’oxygène dans les établissements sanitaires, relève le média brésilien G1. En cause, une production locale trop faible par rapport à la demande, des difficultés de logistiques pour l’importer depuis le reste du pays et une réaction à minima du gouvernement brésilien, selon les organisations locales.
Pourquoi c’est inquiétant. La recrudescence de cas graves de Covid-19 à Manaus a multiplié par cinq la consommation d’oxygène des hôpitaux de la capitale et de sa région, dépassant les 75’000 mètres cubes par jour, bien loin des capacités de production dans cette région du pays. Familles et médecins se sont mis désespérément en quête de bouteilles, appelant aux dons, pour éviter aux patients les plus vulnérables de mourir d’asphyxie. Pendant ce temps, les voix s’élèvent pour dénoncer le manque de réaction de Jair Bolsonaro qui estime de son côté avoir fait sa part. 

link

Lire l'article de G1 (PT)

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi