| | Radar

A l'IHU de Didier Raoult, un foyer de Covid-19 et des vaccinations en cachette

CHRISTOPHE ENA/KEYSTONE

A l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille, dirigé par le controversé professeur Didier Raoult, ce sont pas moins de sept collaborateurs qui auraient été contaminés par Covid-19 entre mi-mars et début avril 2021, dont l’un a dû être placé en réanimation, selon les informations de L’Express. Autrement dit, un foyer de contamination comme on en trouve beaucoup. Sauf que l’affaire semble avoir été étouffée en interne et les réunions physiques — sans masque ni distanciation — auraient été maintenues. Au moins deux personnes tombées malades suivaient le traitement à base d’hydroxychloroquine et d’azithromycine vanté par le professeur, mais dont les essais entrepris en 2020 avaient conclu à l’inefficacité.

Pourquoi c’est tendu. Les témoins cités par L’Express, qui ont tenu à s’exprimer de façon anonyme pour éviter des représailles, font état d’un climat de peur. Pour ne pas déplaire au charismatique directeur de l’IHU, également connu pour ses affirmations fantaisistes au sujet de la vaccination Covid-19, certains de ses collaborateurs relatent avoir attendu son absence pour se faire vacciner. Didier Raoult lui-même aurait également été testé, mais de façon anonyme. Dans le même temps, un test sous X est revenu positif. Le professeur, qui avait précédemment été déclaré cas contact, a démenti qu’il s’agissait du sien, mais certains collaborateurs en doutent.

link

A lire sur le site de L'Express

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi