| | news

40 assurances-maladie sur 51 ont signé l'accord contre le démarchage agressif

Opératrice dans un centre d'appel de conseils à la clientèle. | KEYSTONE / Martin Ruetschi

C’est désormais officiel. Comme nous le révélions hier 23 janvier en exclusivité, un accord de branche contraignant a été signé entre les deux faîtières des assurances-maladie − santésuisse et curafutura − dans l’optique de réglementer les pratiques de courtage et les commissions versées aux intermédiaires. L’accord publié ce vendredi 24 janvier confirme nos précédentes informations. Heidi.news a obtenu la liste détaillée des signataires.

Pourquoi c’est intéressant. Sur les 51 assurances-maladie actives en Suisse, 40 ont signé l’accord. Les assurances-maladie sont touchées différemment par cet accord de branche. Il n’est donc pas surprenant que tout le monde n’ai pas réussi à se mettre d’accord. Les assurances ayant les moyens de recourir à un réseau de courtiers interne s’en sortiront mieux que celles qui avaient misé sur des intermédiaires. L’accord devrait donc plutôt profiter aux grandes assurances-maladie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi