| | Opinions

Vaccination: et si on misait plus sur l’altruisme?

Yvan Pandelé

Et vous, vous vous êtes fait piquer pour quoi? L’idée m’a frappé l’autre jour, en sortant du centre de vaccination. Il faisait beau, mon épaule me lançait un peu, et j’entrepris de sonder mon for intérieur: étais-je heureux pour moi ou pour mon entourage? Autrement dit, m’étais-je fait vacciner pour des raisons plutôt égoïstes ou plutôt altruistes? Pas facile à dire!

Pour l’instant, les autorités suisses observent avec satisfaction les courbes de vaccination monter vers le ciel. Les cantons reçoivent des doses à tour de bras, les centres donnent de l’aiguille à plein régime, tout roule. Mais quelques pays commencent à se heurter au plafond de verre de l’hésitation vaccinale – et la Suisse n’y échappera pas.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!