| | Analyse

Une vague de vaccination obligatoire déferle sur les USA

Le président américain Joe Biden lors de son allocation à la suite de la décision de la FDA d'accorder une AMM en bonne et due forme au vaccin Pfizer, le 23 août 2021. | Keystone / AP Photo/ Evan Vucci

Les Etats-Unis connaissent une quatrième vague épidémique et un afflux de patients Covid-19 analogue à celui de la deuxième vague de l’hiver 2020. Les mesures incitant ou contraignant à la vaccination – surnommées «vaccine mandates» –  s’y répandent comme une traînée de poudre depuis la fin de l’été. Détour par un pays qui mise plus que jamais sur le vaccin.

Pourquoi c’est intéressant. Alors que la Suisse discute encore de l’extension du certificat Covid-19 dans les bars et les restaurants, le débat public aux Etats-Unis est très focalisé sur les moyens à mettre en œuvre pour augmenter la couverture vaccinale. En dépit d’une absence d’obligation fédérale, de très nombreux acteurs publics mais aussi privés se mobilisent en faveur des vaccins.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.