| | Reportage

Une journée avec les candidats au Bocuse d'Or suisse

Dressage du mets de poisson de Christoph Hunziker par Céline Maier. | Heidi News / Sandra Miura

Lundi 15 novembre, le Bernois Christoph Hunziker, chef du restaurant gastronomique le Schüpbärg-Beizli, a remporté la sélection suisse du Bocuse d’Or. Il représentera la Suisse à Budapest lors de la sélection européenne en mars 2022, puis, s’il intègre les dix meilleurs de la compétition, il se rendra à la finale mondiale à Lyon en janvier 2023.

Pourquoi on y est allé. Le Bocuse d’Or représente le graal du monde de la gastronomie. La Suisse, qui a pendant longtemps été outsider, s’est améliorée ces dernières années avec de belles cinquième et huitième places lors des deux dernières finales mondiales. Elle vise désormais le podium et se profile comme l’un des pays sur lesquels il faut compter lors des grands rendez-vous de la gastronomie. Heidi News a suivi le déroulement de la journée.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.