Reservé aux abonnés

Une dernière vague et puis s’en va?

Yvan Pandelé

Les rédacteurs en chef de Heidi.news ont une lubie. Toutes les trois semaines environ, en séance de rédaction, ils réclament pour nos lecteurs un éditorial sur l’immunité collective. Dans leurs yeux se lit un espoir fou, celui de voir un de leurs journalistes se lever et crier: «Oui! C’est pour mardi, la pandémie est finie, c’est la Science qui le dit!» Applaudissements.

Ca, c’est dans leurs doux rêves. En réalité, nous autres journalistes scientifiques nous tortillons sur nos chaises en alignant des mots compliqués pour dire que c’est… compliqué. L’œil du rédacteur en chef retombe, son attention se fait flottante: ce n’est pas pour tout de suite, il a compris. Va pour un édito climat.

Mais si vous êtes en train de lire ces lignes, c’est bien qu’il y a du neuf.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous