| | News

Un cas d’Ebola identifié à Abidjan inquiète l’OMS

A Conakry en Guinée en mars 2014. Des agents de santé enseignent à la population comment prévenir l’infection. | Keystone/AP / Youssouf Bah

C’est une première en Côte d’Ivoire depuis plus de 25 ans. Un cas d’Ebola a été enregistré samedi 14 août à Abidjan, la capitale économique, a indiqué le ministère de la Santé ivoirien, relayé par l’OMS ce dimanche 15 août. Le virus a été identifié chez une jeune patiente de 18 ans, originaire de Guinée, dont elle revenait lorsqu’elle a été hospitalisée à Abidjan.

Pourquoi c’est préoccupant. Selon l’OMS, c’est la première fois que le virus est recensé dans une grande métropole — Abidjan est peuplé de plus de 4 millions d’habitants — , depuis l’épidémie en Afrique de l’Ouest de 2014-2016. Cette dernière avait causé plus de 11’000 morts, principalement en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone. L’OMS ayant qualifiée la situation d’«extrêmement préoccupante», 5000 doses de vaccins, initialement destinées à combattre l’épidémie en Guinée, seront prochainement acheminées en Côte d’Ivoire.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.